Depuis le 1er janvier 2017, L’article 82 de la Loi de Finances 2017 ouvre droit au crédit d’impôt à tous les particuliers qui font appel à une structure de services à la personne, ou à l’emploi direct d’un salarié à domicile. En effet, les personnes retraitées, mais aussi toutes les personnes non imposables ont la possibilité d’être remboursées à hauteur de 50% (sur la partie services) des sommes engagées pour des prestations de services à la personne.

Chaque repas livré par Clapstoche ouvre droit
à un crédit d’impôt de 50% des frais de livraison

  • Cet avantage est plafonné à 12 000 euros par an.
  • Cet avantage concerne toutes les prestations de services à la personne réalisées par des associations, sociétés prestataires, sociétés mandataires, mais aussi l’emploi direct d’un salarié à domicile.

A combien d’euros les repas reviennent-ils ?

Exemple : une personne retraitée fait appel à Clapstoche pour un portage de repas 100 jours durant l’année 2022.

Si elle est imposable, elle bénéficiera d’une réduction d’impôts de 470 euros.

Si elle n’est pas imposable, elle recevra 470 euros au titre du crédit d’impôt, correspondant à 4,70 euros par repas livré au cours de l’année.

Selon nos formules, le menu « mini » par exemple revient à 9,90 euros au lieu de 14,60 euros après crédit d’impôts.

Voir nos tarifs